Waterfall Pose

La yogathérapie

La yogathérapie est l’utilisation spécifique des outils du yoga appliqués au domaine de la santé. Elle vise la prévention et la prise en charge de personne souffrant de pathologies diverses. Elle consiste en une pratique suivie et progressive de yoga, basée sur des exercices et des postures ciblés pour soigner un problème ou une pathologie spécifique.


Adaptée à chaque personne, la pratique des postures, des respirations, des différentes formes de méditation, de la relaxation associée au travail de prise de conscience et de prise de recul, permet de développer les propres ressources de l'organisme pour rétablir l’équilibre naturel tant physique que mental. En développant la sérénité, elle rend alors encore plus efficace les prises en charge conventionnelles en les potentialisant.

Quelles différences avec le yoga ?

La yogathérapie se distingue de la pratique du yoga car elle s’appuie sur les besoins spécifiques de la personne dans une démarche individuelle. Elle considère les possibilités, les difficultés, les contre-indications et indications de la personne, après qu’un diagnostic précis posé au préalable par un médecin seul habilité à le faire (il est important de noter que la yogathérapie n’est en aucun cas un substitut aux thérapies médicales modernes, mais est au contraire un ensemble d’outils complémentaires utilisable conjointement aux traitements médicaux).
L’élève est ainsi considéré dans sa singularité, le travail est mené systématiquement à partir de son ressenti, de ses pensées et de ce qu’il est d’unique.
Les exercices seront toujours les plus simples possibles, toujours accessibles à la personne. L’élève, aidé du yogathérapeute, devient de plus en plus autonome pour se prendre en charge par un travail régulier sur lui-même. La yogathérapie considère l’individu dans sa globalité, prend en compte les différentes facettes qui le composent et forment un tout indissociable : le corps, les émotions, les pensées et croyances. Il est donc toujours possible d’agir par un de ces points pour permettre à tout l’organisme d’en bénéficier.

Image de Katee Lue

La méthode

La première séance comporte un entretien, une observation du corps, des mouvements de yoga adaptés selon votre objectif. Des conseils et des exercices spécifiques à pratiquer vous seront donnés après la séance, cela vous demande un engagement, une persévérance et une régularité entre chaque séance. Un suivi sur plusieurs séances espacées d’une ou deux semaines est recommandé pour accompagner l’évolution thérapeutique et l’amélioration de l’état de santé. Le nombre total de séances dépend de votre objectif, de votre pratique personnelle, et de vos changements. Ainsi quelques séances peuvent suffire ou une prise en charge plus longue est nécessaire si le cas est complexe et chronique.

Une « cure » comprend plusieurs séances, organisées selon un programme graduel et modulable, très à l'écoute des progrès de la personne. Une première séance permet au yogathérapeute de prendre connaissance des raisons qui amènent la personne dans cette démarche, des symptômes dont elle souffre, des éventuels traitements médicaux en cours. Le professeur de yoga écoute une demande, vérifie sa cohérence, procède à une enquête et pratique des tests avec les outils du yoga pour établir un bilan. Après écoute, enquête, dialogue, tests, le yogathérapeute détermine un objectif approprié et donne les moyens d’action au patient sous forme d’une pratique de yoga à effectuer chaque jour chez lui.


La yogathérapie s’accompagne de nombreux conseils de vie pour renforcer les cinq piliers de la santé : Hygiène des rythmes, hygiène alimentaire, développement des relations aux autres apaisées, activité physique et enfin travail sur soi (émotionnel et spirituel). 

Les bénéfices de la yogathérapie

La Yogathérapie possède de nombreux bénéfices, dont la pertinence et la validité ont été démontrées tant par l’utilisation des méthodes traditionnelles et millénaires, que les nombreuses études scientifiques ou encore les neurosciences. Elle possède de nombreux bénéfices, sur tous les aspects de notre être :


- physique :

  • prévention et soulagement en cas de maux de dos (scoliose, lordose, douleurs lombaires, cervicales,)

  • problèmes articulaires (arthrite, arthrose, ostéoporose, douleurs aux genoux, douleurs articulaires…)

  • dérégulation du système endocrinien (problèmes menstruels, ménopause, infertilité, fatigue chronique…)

  • pathologies du système digestif (constipation, diarrhée, hernie, ulcère, diabète, problèmes intestinaux, au foie, à l’estomac…)

  • Problèmes cardio-vasculaires et circulatoires (hypertension, hypotension, arythmie cardiaque, palpitations, jambes lourdes…)

  • pathologies respiratoires (asthme, rhinite, sinusite, bronchite…)

  • insomnie, migraine, tensions musculaires, faiblesse du système immunitaire…

- mental :

  • prévention et soulagement en cas de stress, angoisse, anxiété, nervosité, troubles alimentaires, dépressions, burn-out…


- émotionnel :

  • apprentissage de la gestion des émotions – peur, colère, hyperémotivité, timidité, renforcement de la confiance, de la stabilité…


- spirituel :

  • aide à la découverte de soi et au cheminement intérieur.